Quel sport pratiquer pour les articulations ?

Aurélie Vangeon, Naturopathe

Les douleurs articulaires peuvent rapidement être handicapantes et nous empêcher d’avoir une activité physique.

Bien que ce soit difficile, au contraire, une activité physique adaptée permettra de renforcer sa musculature et de continuer à drainer et maintenir le liquide synovial qui permet la régénérescence du cartilage. En plus des bienfaits physiologiques, une activité physique permet la production des endorphines qui procurent un état de bien-être.

En cas de douleur aiguë, il est bien sûr recommandé de consulter un professionnel de santé, de se reposer et de reprendre une activité quand cela sera possible.

Les sports d’impact (footing, tennis, escrime…) sont à éviter, il faudra au contraire privilégier les sports doux pour vos articulations mais qui pourront être tout autant bénéfiques.

Par exemple :

  • La marche : l’OMS recommande 10 000 pas par jour. Toutes les raisons sont bonnes : aller faire une course, monter et descendre les marches, descendre un arrêt de bus plus tôt…

  • La natation : connue pour muscler le corps en douceur, la natation est excellente pour les genoux et le dos. Grâce à la pesanteur, vos articulations pourront pour une fois « se laisser porter ».

  • Vous êtes frileux ou frileuses et vous n’avez aucune envie de vous mettre en maillot de bain ? Le Yoga est une bonne alternative, en plus de ses nombreux bienfaits sur l’esprit, des postures adaptées vont permettre de soulager vos articulations et de gagner en souplesse.

  • Qi gong / Tai Chi (gymnastique traditionnelle chinoise) sont des enchaînements de mouvements lents associés à une respiration profonde qui permettent un état de relaxation.

Des études ont mis en avant que l’état de relaxation, voire méditation, associé à une meilleure circulation des fluides et élimination des toxines, permettent de diminuer les inflammations et douleurs articulaires.

Mes conseils naturo supplémentaires :

  • Adopter une alimentation anti-inflammatoire (riche en fruits et légumes, oméga 3, curcuma…)
  • Masser les articulations douloureuses à l’huile de sésame + huile essentielle de gaulthérie (attention dermocaustique)
  • Faire régulièrement des cataplasmes d’argile verte
  • En compléments : bourgeon de cassis, harpagophytum, prêle, silicium….

Utilisation des huiles essentielles

Dilutions :

Adulte : diluer à 10 % dans une huile végétale soit 1 dose d’HE de gaulthérie pour 9 doses d’huile végétale. En utilisations sur une courte durée

Gaulthérie :

Interdit : femmes enceintes et allaitantes, enfants de -12 ans (même en massage)

Fortement contre-indiquée : anticoagulants oraux et héparine, allergie aux salicylés (aspirine), troubles de la coagulation, reflux gastro-œsophagien et ulcères digestifs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :