Je vous partage mon expérience du jeûne

témoigne jeûne une semaine

Aurélie Vangeon, Naturopathe

Même si on en parle de plus en plus, le jeûne peut paraître une idée complètement saugrenue et insurmontable.

Comment peut-on tenir sans manger pendant plusieurs jours et encore plus incroyable être en forme et marcher 10 kilomètres sans difficultés ?

Je vous raconte mon expérience !

Notre organisme est très bien constitué, programmé et conçu pour jeûner et peut tenir jusqu’à 30 jours sans nourriture. Attention toutefois, le jeûne ne doit pas être pratiqué sans un suivi médical et en respectant quelques règles.

Quand vous arrêtez de manger le glucose n’est plus fourni par l’alimentation (transformation appelée glycolyse), l’organisme puise alors dans les réserves prévues à cet effet et utilise le glycogène contenu dans le foie et les muscles (processus appelé glycogénolyse).

Puis quand les réserves sont épuisées, le corps va utiliser d’autres moyens : les acides gras et les acides aminés (la néoglucogenèse). Au bout de 5 jours de jeûne, le corps va privilégier les réserves graisseuses pour épargner les muscles (car n’oublions pas que le cœur est un muscle !)

Les 2 premiers jours (36-48 heures) peuvent être les plus « difficiles », le changement métabolique de la production d’énergie peut provoquer chez certaines personnes des réactions désagréables (maux de tête, nausées, douleurs…). Après cette « crise d’acidose » (pas obligatoire, chez certaines personnes elle passera inaperçue, cela dépend aussi de la vitalité et du niveau de toxines), la plupart des jeûneurs décrivent un sentiment de bien-être avec un regain d’énergie.

Je vous raconte mon expérience de jeûne

Pour la première fois, j’ai tenté l’année dernière un jeûne de 6 jours dans un joli petit village nommé Thairé à côté de la Rochelle.

Au programme : yoga, randonnées dans des lieux plein de charme…Ile d’Oléron, Ile d’Aix, spa et massage.

Un jeûne se déroule sur 3 semaines :

  • Première semaine, la « descente alimentaire » : pour que l’arrêt de s’alimenter soit moins brutal on retire progressivement certains aliments (café, sucre, protéines animales…) pour ne consommer le dernier jour que des fruits et des légumes.
  • Semaine du jeûne « hydrique » j’ai exclusivement consommé de l’eau et des tisanes pendant 6 jours.
  • Semaine de reprise : j’ai suivi mon instinct pour rompre le jeûne et je me suis dirigée vers des aliments qui m’attiraient : une huître, figue fraiche, avocat et jus de pastèque…un délice !

Les jours qui ont suivi je me suis écoutée car mon appétit avait beaucoup diminué et j’ai réintroduit petit à petit certains aliments. L’idée est la même que lors de la « descente alimentaire », mais en sens inverse.

Le jeûne en lui-même s’est déroulé très facilement, même si cela peut être difficile à croire je n’ai jamais ressenti la faim mais « l’envie de manger » qui est totalement différente. C’est une faim émotionnelle et non physiologique. Les seuls désagréments que j’ai connus sont un rythme cardiaque un peu plus élevé qu’habituellement, quelques étourdissements si je faisais les choses trop brusquement, comme me lever de mon lit par exemple, un peu d’insomnies et une légère nausée en me réveillant les 2 premiers matins.

A la fin du jeûne j’avais perdu 5 kilos, que je n’ai jamais totalement repris car j’ai appris à mieux écouter mes envies alimentaires sans aucune frustration. J’ai pu noter plusieurs autres bénéfices : une verrue que j’avais au pied depuis plusieurs années avait disparu, une peau éclatante, des dents plus blanches, un esprit plus clair et optimiste, une meilleure vitalité et confiance en soi…à tel point que je retente l’expérience cette année 😊

Un jeûne ne s’improvise pas et plusieurs contre-indications existent : décollement de la rétine, diabète, tension artérielle, femme enceinte, troubles psychiques, traitements médicamenteux lourd…et ne doit pas être réalisé sans avis médical.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :