Comment consommer moins de sucre ?

arrêter le sucre

Aurélie Vangeon, Naturopathe

Besoin d’une note sucrée à la fin du repas ? Pulsions irrésistibles de sucre à l’heure du goûter ? Impossible d’imaginer une journée sans sucre ?

Si vous vous reconnaissez il est alors fort possible que vous soyez addict au sucre… une étude menée sur des souris a démontré que le pouvoir addictif du sucre serait plus fort que celui de la cocaïne.

En plus de favoriser l’obésité et le diabète, le sucre est inflammatoire et accélérerait le vieillissement (glycation).

Si vous n’y prenez pas garde, le sucre est présent un peu partout et vous rend addict sans que vous en rendiez compte ! Céréales et biscottes du petit-déjeuner, sauce tomate, jus d’orange, confiture, chocolat, plats préparés, crèmes desserts, pâtes à tartiner, pain de mie, bouillons, soupes toutes prêtes, poêlées de légumes congelés, moutarde, boîtes de sardines…

Pourquoi arrêter de consommer du sucre ?

Attention, avant toute chose, il est indispensable de savoir reconnaître les différents types de sucre.

Le sucre est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, il va entre autres permettre de fournir de l’énergie à l’organisme. Cependant, il faut dissocier les différents types de sucre : glucose, fructose, saccharose …

Le glucose, essentiel à l’organisme, est un sucre lent, que l’on retrouve naturellement dans certains aliments. Le fructose est présent dans les fruits et le miel. Le saccharose est le sucre alimentaire qui est ajouté dans les aliments, lui n’est pas essentiel au bon fonctionnement de l’organisme.

Le sucre est présent partout. Sa consommation a explosé au cours des siècles et avec l’avènement de l’industrialisation. On est passé d’une consommation de 1 kilogramme par personne à 35 kilogrammes aujourd’hui ! La recommandation de l’OMS est de 25g de sucre par jour et par adulte.

Les risques liés à la surconsommation de sucre sont l’obésité, des troubles digestifs, du diabète, des problèmes cardiovasculaires, des caries dentaires, une baisse d’énergie …

Une étude scientifique de 2012 affirme que le fructose a les mêmes effets toxiques sur le foie que l’alcool

Comment arrêter le sucre ?

Pour vous « détacher » doucement voici quelques astuces ci-dessous. Vous devez y aller étape par étape pour que votre palais s’habitue petit à petit à manger de moins en moins sucré.

Par exemple, si vous sucrez votre café, commencez déjà par diviser la quantité par deux, etc jusqu’à arriver à le supprimer complètement.

Dans vos yaourts, remplacez le sucre par de la cannelle. L’ajout d’un fruit sucré ou de la compote de pommes sans sucre peuvent également être une bonne alternative.

Quand vous réalisez une recette de gâteau, les quantités de sucre sont souvent trop importantes, la plupart du temps, vous pouvez les diviser par deux. Il est préférable de remplacer le sucre blanc par du sucre complet, du sucre rapadura (sucre brésilien non raffiné) ou du sucre de coco.

Vous pouvez même tenter l’expérience de faire des gâteaux avec 0 sucre ajouté, de la compote de pommes, des bananes écrasées, des dattes… Ils apporteront un doux goût sucré à vos desserts et seront en plus source de vitamines et minéraux.

Mon gâteau préféré sans sucre, le banana bread ! Les bananes écrasées suffisent largement à sucrer le gâteau. À consommer au goûter ou au petit-déjeuner, utilisez de la farine semi-complète pour une meilleure satiété grâce à l’apport en fibres.

Une mesure plus radicale est de supprimer totalement les sucres ajoutés pendant 3 semaines, cette méthode est un peu drastique mais efficace !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :